Partenariats, rapprochements stratégiques

Sous l’effet de multiples influences et tensions (concurrence internationale, besoins de financement, inflation des coûts, niveau d’exigence et de reconnaissance, etc.), le monde de l’enseignement, particulièrement dans le supérieur, connaît et va connaître de nombreux mouvements stratégiques visant à la conclusion de partenariats structurels, à des concentrations, à des fusions-acquisitions.

Résultant autant de stratégies délibérées que d’opportunités, ces opérations sont à considérer et à traiter avec vigilance et recul, mais aussi méthode et raison.

Développement des institutions d’enseignement et de formation. Conseil et ingénierie de projets en stratégie, management, marketing, organisation.

 

Dans le cas d’une intention stratégique, il s’agit :

  • D’abord d’évaluer la motivation et les bénéfices attendus d’un partenariat structurel ou d’un rapprochement dans le cadre de la situation politique et stratégique de l’établissement.
  • Ensuite, de définir une stratégie de rapprochement qui permette d’identifier et de qualifier des cibles pertinentes, de construire un argumentaire et de mettre en œuvre une stratégie de contacts.

Dans le cas d’opportunités qui se présentent, la pertinence du rapprochement possible et son pronostic de succès doivent être évalués en toute objectivité.

Dans les deux cas, si l’évaluation est positive, il faut alors :

  • Avancer dans la négociation et formaliser l’accord de rapprochement.
  • Traduire l’accord de rapprochement en projets stratégiques permettant de concrétiser l’opération.

Nous accompagnons les institutions – gouvernance, dirigeants, comités de direction – dans l’ensemble du processus de rapprochement : qualification de l’intention stratégique, étude des opportunités, négociations, mise en œuvre des actions de rapprochement.